Location local commercial à Saint-Pierre : que faut-il savoir ?

Partager sur :

Avant de signer un bail pour la location d’un local commercial à Saint-Pierre, il est plus judicieux de vérifier diverses clauses, entre autres, la durée du contrat, le montant du loyer et des charges… Afin d’éviter les déconvenues, voici quelques astuces et conseils utiles pour ne pas se tromper.

 

Local commercial : les diverses catégories de location

De manière générale, la location individuelle s’avère la forme la plus courante quand il s’agit de louer un local professionnel.

Dans ce type de bail, l’entreprise loue un seul bien (magasin) et se charge de l’intégralité des frais relatifs à l’opération. Son atout ? Il convient aussi bien aux artisans que les commerçants souhaitant emmagasiner des marchandises ou encore du matériel.

La location partagée, quant à elle, s’agit d’une forme de bail qui autorise le partage des frais, entre autres, le loyer, l’électricité, etc. Cette location est dédiée plus particulièrement au secteur libéral.

 

Quelle est l’importance du bail dans la location d’un local commercial ?

Un professionnel ou un particulier exerçant une activité commerciale (artisanale ou industrielle) doit opter pour un bail commercial (3/6/9). La durée du contrat est généralement moins de neuf ans.

Concernant les autres activités, il faudra souscrire au dépôt professionnel. Sachez que la souscription à un contrat de location commerciale requiert l’avance de divers frais, en guise d’exemple, le paiement d’un pas-de-porte et le règlement des frais du notaire chargé de rédiger le bail commercial. Avant de signer un contrat qui valide la location du local commercial à Saint-Pierre, il est vivement recommandé de bien vérifier ces différents frais.