Ce qu’il faut vérifier avant d’acheter un appartement

Partager sur :

Avant de concrétiser une opération immobilière nécessitant un effort financier conséquent, particulièrement un achat appartement au Tampon, aucun détail ne doit vous échapper.

Pour mener à bien votre projet, découvrez dans cet article les vérifications à effectuer.

 

Avant les visites


Avant les visites, vous devez faire une estimation des divers frais relatifs à l’achat appartement au Tampon (frais d’agence, honoraires de notaire, travaux de rénovation, taxe foncière…).

Vous devez également demander au bailleur ou à son mandataire à ce qu’il vous communique le montant des charges de copropriété. Et pas que. Il vous revient, en outre, de scruter les environnements immédiats du logement comme les transports, les commerces, etc. Au-delà de ces paramètres, intéressez-vous aux projets d’aménagement dont fait l’objet le quartier.

 

Financer son achat : est-il possible d’acquérir un appartement sans apport ?


Pour faire simple, l’apport est une somme dont chaque acheteur dispose avant l’acquisition. Il s’en sert afin de financer une partie. Sachez quand même que cette épargne n’est pas une obligation légale. Cela revient à dire qu’il est tout à fait possible d’emprunter sans apport.

Toutefois, la capacité d’emprunt sera limitée. Il en est de même pour les taux et la durée de remboursement pouvant être plus conséquents.

 

 

Acheter dans le neuf ou dans l’ancien ?


Là, votre budget influence fortement le choix. Si l’immobilier neuf propose des logements prêts à être habités, c’est-à-dire sans travaux, il faut pouvoir supporter les inconvénients d’une acquisition en VEFA.

En revanche, un bâti dans l’ancien peut demander certains travaux d’entretien, mais c’est généralement dans l’ancien que les appartements ont le plus de cachet.